Le FBI cracke un iPhone: les quatre leçons de la bataille du chiffrement

Le FBI a réussi à entrer dans l’iPhone du tueur de San Bernardino sans l’aide d’Apple. La justice abandonne donc son injonction. Et maintenant? Qui sont les gagnants et les perdants de cette histoire?

Source: lexpansion.lexpress.fr

(…) En France, aussi, elle sera débattue, au Parlement. Un amendement au projet de loi de réforme pénale du député LR Philippe Goujon, qui pénalise les constructeurs refusant de coopérer avec la justice dans les enquêtes terroristes, a été adopté en mars contre l’avis du gouvernement.  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s