Israël fait fleurir une capitale de la cybersécurité dans le désert

David Ben Gourion, père fondateur d’Israël, voulait faire fleurir le désert du Néguev (sud).

Source: www.letemps.ch

Ces start-up, ainsi qu’une kyrielle d’entreprises israéliennes et étrangères comme Lockheed Martin, Deutsche Telekom, Oracle ou IBM se sont installées dans deux complexes ultra-modernes bâtis dans le parc industriel CyberSpark. 1.500 techniciens, ingénieurs et chercheurs spécialisés en cybersécurité y travaillent déjà.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s