Découvrez Ransom32 : le premier rançongiciel découvert dans JavaScript

Recourir aux technologies internet modernes pour créer des rançongiciels ou quand les auteurs de logiciels malveillants adoptent le modèle Logiciel en tant que

Source: blog.emsisoft.com

(…) alors que JavaScript est habituellement étroitement contenu dans la sandbox de votre navigateur et ne peut pas vraiment affecter le système sur lequel il est exécuté, NW.js permet de bien plus contrôler et interagir avec le système d’exploitation sous-jacent, permettant à JavaScript de faire quasiment les mêmes choses que les langages de programmation normaux.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s