Cette entreprise de sécurité informatique aurait piraté ses propres clients

Un ancien employé de la société américaine affirme avoir été chargé de récupérer des données confidentielles dans la base de données d’un laboratoire médical.

Source: www.lefigaro.fr

Devant le refus de LabMD de souscrire à une offre, l’entreprise aurait alors menacé de dénoncer la faille auprès de la FTC, l’agence gouvernementale qui contrôle les activités des entreprises américaines. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s