Cyberattaques, l’exemple du rançongiciel – lepetiteconomiste.com portail de l’économie en Poitou-Charentes

Le rançongiciel (ransomware), c’est un programme malveillant qui s’installe sur un ordinateur et bloque l’accès aux données et au système d’exploitation. Le propriétaire ne peut plus utiliser son ordinateur, même après un redémarrage.

Source: lepetiteconomiste.com

Ce type d’attaque particulièrement sophistiquée relève d’une escroquerie du crime organisé, principalement, venant des pays de l’est. Le rançongiciel est un faux avertissement d’une autorité gouvernementale (gendarmerie, police, hadopi), signalant que l’ordinateur infecté serait utilisé à des fins illégales par son propriétaire (réseaux peer to peer, films pornographiques, copies de logiciels etc.). Le but ultime des pirates étant de faire payer une forte rançon à la victime mis sous pression par de telles accusations.

See on Scoop.itSécurité, protection informatique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s