La sécurité informatique de l’Etat bien plus mauvaise que prévu

Notamment par la faute des « facteurs humains » et d’un manque de priorité dans l’investissement, l’Agence nationale de sécurité des systèmes

Source: www.numerama.com

Pour 2014, il était prévu il y a un an que l’Etat atteigne une note de « maturité » de 3,8 sur 5, bien meilleure que la note de 3,1 obtenue en 2013. Mais finalement, l’ANSSI ne table plus que sur une note réelle de 3,4 sur 5 obtenue pour 2014, et prévoit d’atteindre une note de seulement 3,6 sur 5 en 2017. 

See on Scoop.itSécurité, protection informatique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s