actuantispam

décembre 1, 2012

Dans un article de la revue spécialisée Computer Fraud & Security, David Emm, expert  chez Kapersky anti virus dévoile l’histoire de la poursuite du Gpcode, le fameux virus maître chanteur. Très instructif.

Emm explique que le virus Gpcode apparut d’abord en Russie en décembre 2004 lorsque des utilisateurs découvrirent que leurs fichiers avaient été encryptés et qu’il était impossible de trouver le programme qui les avait encryptés. La seule trace de ce programme était un fichier texte appelé !_Vnimanie_ !.txt (vnimanie voulant dire ‘attention’ en russe). Les premières cibles furent des entreprises agissant aussi bien dans
Anti virus et course à l’échalote : à la poursuite du Gpcode

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s